A propos

À l'origine du groupe, un père et ses deux fils : Jean-Michel, Laurent et Frédéric Ottaviani. Ils vivent dans un petit village de Gironde, Tizac de Lapouyade. En quête de leurs origines insulaires, ils se passionnent pour les polyphonies corses.


Dès les années 90, à travers l'écoute des disques des Nouvelles Polyphonies Corses, Jean-Paul Poletti et le Chœur d’Hommes de Sartène, Petru Guelfucci, I Muvrini, A Filetta et Tavagna, ils découvrent le patrimoine musical corse et sont séduits par ces artistes qui s’emploient à le faire vivre et évoluer. Se nourrissant de ces diverses sources d’inspiration, le trio familial se lance dans un apprentissage qu’ils reconnaissent volontiers comme laborieux, du moins au départ, mais qui n’entame en rien leur volonté. Bien au contraire !


Loin de l’île des origines, ils n’en cherchent pas moins à approfondir leur pratique et leur connaissance de cette musique. En 2005, Laurent et Frédéric participent à un stage organisé à Paris par Chantal Landi-Costérian et Marie Colonna de’Paoli. L’expérience est déterminante. Le trio familial propose à des amis de se retrouver pour une initiation aux polyphonies corses. Chantant par plaisir, ils prennent rapidement conscience du côté très solidaire de cette pratique qui, tout naturellement, impose des liens nécessaires et puissants entre les membres, dans la manière de s’écouter et de chanter ensemble.


En août 2009, la rencontre chaleureuse avec Jean-Claude Acquaviva et les membres du groupe A Filetta va constituer une motivation décisive pour créer un premier groupe : Cantà di core. Pendant six ans, cette formation – qui comptera jusqu’à huit membres – va œuvrer pour faire découvrir et apprécier cette musique, à travers de nombreux concerts et animations.


Début 2017, une nouvelle formation plus ambitieuse est créée autour du noyau fondateur Jean-Michel, Laurent et Frédéric : Ària è terra. Jean-Philippe Fourcade, artiste du Chœur de l'Opéra National de Bordeaux depuis 1998, musicien, chef d'orchestre et chef de chœur, spécialisé en musique de chambre et musique ancienne, rejoint le trio. Un premier concert a lieu, à l’occasion de la Fête de l'Orange à la Maison du Lillet à Podensac, au mois de mars. Le quatuor invite alors une artiste d'exception : Nadine Rossello, chanteuse à la voix puissante et envoûtante, musicienne (guitare, piano, accordéon) et cheffe de chœur, spécialiste des polyphonies et chants méditerranéens.